Demo
  • citoyenfrontmini 01
  • citoyenfrontmini 02
  • citoyenfrontmini 03

Flo Del Mundo

Florent en concert

Florent Demalson, jeune habitant de Giez est un grand voyageur. Musicien, il sillonne le monde avec sa guitare sur l'épaule. Son instrument lui attire beaucoup de belles relations. Il pratique le woofing, accueil chez les habitants qui lui offrent en contrepartie de travaux le gîte et le couvert. Il a été ainsi pendant des séjours en immersion totale dans les pays traversés.

Il aime le contact et s’intéresse à la vie des autochtones. Dans les nombreux pays qu'il a découverts en Europe, Amérique, Afrique, Asie, il s'est imprégné des cultures musicales traditionnelles. Et souvent, en souvenir, il en rapportait un instrument.
Durant la semaine, Florent avait offert un récit musical de ses voyages aux enfants des écoles. Dimanche, il avait invité sa famille, ses voisins et amis du village à une balade musicale sur les chemins d'une vingtaine de pays.

Un voyage de deux heures

Pendant deux heures il a tenu la nombreuse assistance sous le charme en leur faisant découvrir des instruments emblématiques rapportés de ses périples. Parmi les moins connus le didgeridoo des aborigènes d'Australie produit des sons d'une musique "médecine". Pour les expressions africaines, Florent et un invité ont joué du Balafon et du djembé pendant que le public participait aux danses.
En souvenir d'une visite dans un village amérindien, avec Claudia, une amie danseuse, ils ont interprété les chants des peuples "natifs".
Avec virtuosité le globe-trotteur s'est exprimé par des airs de Russie, des Balkans, le blues des Afro-Américains, une musique médicinale du Chili, le reggae de Jamaïque, le flamenco espagnol, le tango argentin, le jazz manouche… La Mongolie était illustrée par un violon à tête de cheval.
"Florent du monde", ainsi qu'il se qualifie, a révélé la diversité musicale qui réunit les peuple.

Marité Martinet, Le Dauphiné libéré

Vidéos et informations sur : https://www.facebook.com/ Flodelmundo/

Mots-clés: Musique

Newsletter de l'Écho Gican