Demo

Présentation

Le métier de citoyen

Montesquieu a dit jadis : "Les peuples ont le gouvernement qu’ils méritent".

Et si c'était vrai.

Ces politiques que l'on voue si souvent aux gémonies ne sont-ils pas le produit de notre impéritie citoyenne ? Car après tout, qui les choisit ? Nous sommes en démocratie, mais ce bonheur qui nous échoit, conquis de hautes luttes par nos aïeux, en usons-nous vraiment ? Sommes-nous assez avisés pour exercer ce pouvoir envié par des peuples moins chanceux ?

Pas sûr.

Aujourd'hui la technologie offre un espace d'expression inédit. Elle permet une communication plus large et plus accessible à condition de ne pas la noyer dans la multitude.
D'autre part nous vivons dans un village dont la superficie et la population gardent une dimension palpable. Les quinze bonnes volontés à qui nous avons confié la tâche de l'administrer nous sont connues. Ce sont nos voisins, nos amis parfois, nous les savons dévoués et nous leur faisons confiance. Mais déléguer n'est pas abdiquer. Ils ont besoin de notre soutien, de nos idées, de l'expression de nos attentes.

L'idée à l'origine de ce site, c'est d'apprendre ou réapprendre ensemble le métier de citoyen. C'est-à-dire, à partir de notre village et de son bassin de vie, de redonner à la politique ses lettres de noblesse. Oublions un instant ce qu'en disent et ce qu'en font ceux qui, dès leur plus jeune âge, se sont formés à l'exercice du pouvoir. Ils sortent tous, peu ou prou, du même moule. Qu'ils nous pardonnent mais le nœud trop serré de leur cravate étrangle leur maigre imagination et leur ambition personnelle les éloigne trop souvent du bien commun.

En redonnant vie à notre démocratie locale nous nous réapproprierons la politique si souvent dévoyée et nous donnerons l'exemple de ce que doit être son fonctionnement : Vivre ensemble en harmonie dans l'espace géographique de notre commune et au-delà, dans le respect prévalant de l'intérêt général.

En somme, occupons-nous directement de nos affaires et devenons acteurs de notre démocratie gicane.
Ce site en est l'outil. Il se veut un laboratoire d'idées, une source d'informations partagées, un espace culturel aussi où nous échangerons nos expériences et nos savoirs.
Nous l'envisageons comme une agora moderne où le débat d'idées doit être jubilatoire et fécond et en aucun cas un lieu de polémiques acrimonieuses ni de partisanneries obtuses. Nous y veillerons.

Pour y participer il faut être référencé comme rédacteur en s'acquittant d'une adhésion renouvelable chaque année que nous avons fixée à 10 € pour les particuliers. Cette adhésion vous institue membre de l'association "L'Écho Gican" et, après l'activation d'un mot de passe personnel, vous permettra de rédiger des articles selon un protocole qui vous sera fourni.

Pour éviter tout dérapage les articles seront soumis à un comité de relecture avant validation et devront être signés par leur auteur.

Comme vous l'avez constaté sur la page d'accueil ce site se divise en trois parties : L'espace "Citoyen" dont nous venons de parler, l'espace "Municipalité" dont les informations sont publiées par la municipalité, et l'espace "Associations" qui permet au associations sises à Giez de communiquer sur leurs actions.

Nous espérons que ce site répondra à vos attentes et qu'il permettra, à ceux qui en étaient frustrés, de participer plus activement à la vie de notre village et de son environnement.

Mots-clés: Politique

Newsletter de l'Écho Gican