Demo
  • citoyenfrontmini 01
  • citoyenfrontmini 02
  • citoyenfrontmini 03

Un hôtel 5 étoiles à Giez

hôtel à insectes

Les élèves Gicans ont joué les écologistes protecteurs en fabriquant un hôtel à insectes lors des temps d'activités périscolaires (TAP).

Loger les insectes, oui, mais par n'importe lesquels !

La clientèle exclusive visée par cet hôtel est celle des insectes bienfaisants.

Précieux alliés du jardinier, ils pollinisent les fleurs et les légumes et s'attaquent aux nuisibles, se substituant ainsi aux pesticides.
Les insectes utiles hibernent bien volontiers dans de petits coins tranquilles comme les greniers de nos maisons, les bois morts, les murets de pierres …

Cependant l'artificialisation de l'environnement entraîne une diminution dans l'offre d'abris qui sont à leur disposition.
Les enfants ont permis de leur donner un refuge qui va accueillir les perce-oreilles, les coccinelles qui dévorent les pucerons, la syrphe (une mouche butineuse qui ressemble à une guêpe et qui est un très bon prédateur), sans oublier les pollinisateurs comme les abeilles solitaires et les bourdons.

La construction puis l'observation de l'hôtel à insectes permettent aux jeunes gicans de mieux connaître certains insectes et leur utilité pour les protéger, d'apprendre à respecter la vie et de contribuer au maintien de la biodiversité.

Cathy Ponthieu

Mots-clés: École, Environnement

Newsletter de l'Écho Gican