Demo
  • Accueil

articles parlant d'éducation, d'enseignement, de scolarité, d'apprentissage…

"Maëlle et sa poupée"

Maelle et sa poupée

À découvrir "Maëlle et sa poupée": le deuxième livre de Valérie Lyard

Parisienne professionnellement, Valérie Lyard revient fidèlement à Giez où elle a passé son enfance et y retrouve sa famille. Pendant ses vacances, elle présente son nouveau livre.

Ah ! L’orthographe…

Najat au tableau
Le chapeau de la cime, ne tombera plus dans l’abîme (qu’on écrira dorénavant : abime)…

Et, la France s’émeut, rouspète… affiche sur Facebook « Je suis circonflexe ».

Bilan d'activités 2014

bilan d'activité 2014 Tokspo

et projets 2015 pour l'association Tokspo

C'est entourés d'une katak (écharpe de bienvenue) que 50 adhérents de Tokspo-France ont été accueillis par Yves-Marie Gorin à l'occasion de l'assemblée générale qui s'est déroulée salle Robert Terrier. Le président, accompagné des membres du bureau, a dressé un bilan exhaustif des activités de l'association dans le constat d'un accroissement des cotisations.

Charte Cantine et Garderie

CHARTE ÉTHIQUE

ASSOCIATION CANTINE DE GIEZ

Vous dites :
C’est épuisant de s'occuper des enfants.
Vous avez raison.
Vous ajoutez :
— Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser.
Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments. De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre. Pour ne pas les blesser.

Janusz KORCZAK, prologue de Quand je redeviendrai petit, Traduction AFJK (révisée en 2007).

[...] l’enfant est un être doué d’intelligence qui connaît lui-même ses besoins, ses problèmes, ses difficultés. Pas besoin d’ordres despotiques, de rigueurs imposées, d’un contrôle méfiant. Ce qu’il faut, c’est du tact pour rendre l’entente possible et une confiance en l’expérience, qui facilitera la cohabitation, la collaboration. »

Le droit de l’enfant au respect, et Comment aimer un enfant, Éd. Laffont, Paris 1998, p. 371. JANUSZ KORCZAK (AFJK)

Préambule

Depuis sa création, l’Association ''cantine de Giez'' offre un service de cantine et d'accueil périscolaire avec une recherche de qualité d'accueil pour le bien-être des enfants de la commune.
Les bénévoles responsables de la gestion associative ont contribué à améliorer l'accueil proposé aux enfants, apportant à tour de rôle chacun son savoir faire et son savoir être enrichis de l'action collective.
Aujourd'hui il paraît nécessaire de pérenniser et d'organiser ces acquis construits au fil du temps dans les échanges, réflexions, débats et actions collectives, par l'écriture d'une charte éthique.

Cette charte a pour ambition de donner un cap aux modalités de coopération, de liens, de réciprocité dans les relations, dans la vie associative : donner des repères aussi bien pour les parents gestionnaires que pour les professionnels.
C'est aussi la trace qui affirme l'engagement responsable de chaque acteur de l'association pour faire vivre des valeurs réfléchies ensemble :

  • Le bien-être de l'enfant
  • Le respect de la dignité humaine
  • La solidarité et le partage
  • La liberté

Nous croisons notre réflexion avec les valeurs portées par le réseau ACEPP*, auquel l'association adhère, et nous nous reconnaissons dans les principes suivants :

  • Une place à l’enfant dans la société comme sujet à part entière
  • L'accueil de toutes les familles
  • La reconnaissance de l'implication des parents
  • La coresponsabilité éducative entre parent-professionnels- partenaires (processus de coéducation)
  • L'implication associative dans le développement local
  • Une solidarité et une citoyenneté active dans le respect des différences.
  • Des actions intégrées dans l'économie sociale et solidaire = non lucrativité

La charte

Lorsque nous sommes impliqués dans la gestion associative de l'Association ''cantine de Giez'' nous nous engageons à assumer nos responsabilités envers les enfants, les parents, les professionnels, la société.

Responsabilités envers les enfants

Dans l’association, les parents gestionnaires ont le rôle de donner les orientations éducatives aux professionnels et de veiller à les faire vivre sur le terrain et dans les espaces de décisions (Assemblée Générale, Conseil d'Administration, réunions d'équipe éducative).


Nous nous engageons à :

  • Respecter la personnalité de l'enfant comme être unique
  • Accueillir la diversité (sociale, culturelle, genre…)
  • Respecter la dignité de l'enfant et chercher des solutions adaptées pour les comportements difficiles
  • Préserver l'intimité des enfants et respecter la confidentialité des informations qui sont à notre connaissance
  • Reconnaître le parent comme interlocuteur privilégié dans la recherche de solutions
  • Construire une qualité d'accueil qui se fonde sur l'équité, l'égalité des chances, sur le respect de la convention internationale des droits de l'enfant.
  • Co construire dans un climat de confiance, de respect, de plaisir partagé
  • Développer l'autonomie des enfants et l'estime de soi pour chacun
  • Développer l'éducation des enfants à la citoyenneté et à la solidarité
  • Faciliter la prise de conscience de l'enfant comme sujet appartenant à un collectif ; favoriser les relations constructives entre enfants et adulte/enfants.
  • Rechercher une alimentation saine, équilibrée, à base de produits locaux.
Responsabilités envers les parents

Nous reconnaissons que les parents sont les premiers éducateurs de l'enfant au quotidien et qu'il y a nécessité de communiquer régulièrement avec eux (au sujet de leur enfant, au sujet du projet associatif…).

Notre rôle dans cette communication participative est :

  • de faire vivre un service de qualité dans l'accueil
  • d'impliquer les parents au projet pour l'améliorer au fil du temps
  • que la vie collective prenne sens pour chaque enfant
  • de définir notre responsabilité éducative tout en reconnaissant celle des parents


Nous nous engageons à :

  • Accueillir toutes les familles
  • Impliquer les parents autant que possible pour les décisions concernant leurs enfants
  • Impliquer les parents dans la réflexion et l'action participative
  • Respecter la confidentialité de l’information transmise par les parents
  • Rendre accessible les services proposés en restant à l'écoute des besoins des familles
  • Favoriser la pérennité du service au regard des besoins de travail des parents et notamment des femmes
  • Développer les potentialités des parents dans la gestion associative et l'implication citoyenne, facteur important de lien social
  • Créer de la convivialité et de l'entraide dans la qualité des échanges réciproques
  • Impulser le développement personnel et la promotion collective ; principe de coopération et de non-compétition entre les différents acteurs
  • Reconnaître l'implication des familles et soutenir le sentiment de compétences parentales dans le respect de leur intimité familiale
  • Prendre le temps de parler des enfants avec les parents (qu'il y ait problème ou non!).
Responsabilités envers les professionnels

Les professionnels mettent en œuvre au quotidien la qualité d'accueil en lien avec les valeurs éducatives définies en AG et réaffirmées dans les décisions de CA. Il appartient aux professionnels d'éclairer leur réflexion et leurs actions dans un projet pédagogique.

Nous avons à assumer la responsabilité employeur et à porter la vigilance nécessaire sur la qualité d’accueil mise en œuvre au quotidien.

Notre rôle est de développer les compétences professionnelles de l'équipe éducative en vue d'une constante amélioration de la qualité d'accueil pour les enfants.

Nous nous engageons à :

  • Investir notre rôle employeur dans un principe de confidentialité
  • Investir notre rôle employeur dans un principe d'objectivité par des échanges constructifs. En se remettant en question nous-mêmes et respectant les capacités de changements des personnes.
  • Respecter la convention collective
  • Respecter chaque personne : ses origines, son âge, son identité
  • Développer un climat de travail sollicitant la coopération, le soutien mutuel, entretenant les motivations
  • Veiller à ce que les professionnels respectent les valeurs associatives et participent à l'évolution de la qualité d’accueil pour les enfants et leurs familles.
  • Rechercher des relations bienveillantes entre parents gestionnaires et professionnels permettant de confronter les idées et de faire avancer le projet éducatif
  • Respecter le travail des professionnels et rechercher la compréhension au-delà de tout jugement de valeur sur la façon de travailler.
  • Faire bouger les regards des uns sur les autres par une ouverture à la discussion
Responsabilités envers la société

Notre rôle est de promouvoir et de favoriser l'application des droits de l'enfant dans l'association. Vis-à-vis de la société nous nous devons de transmettre des repères à l’enfant pour qu'il se sente bien dans ses relations aux autres, dans sa participation au collectif par une bonne estime de soi-même.
Nous transmettons des ''outils'' pour développer les capacités citoyennes des enfants.

Nous nous engageons à :

  • Respecter les droits de l'homme et la dignité humaine en luttant contre toute discrimination et stigmatisation
  • Agir pour une société solidaire durable par l'action participative : en considérant l'économie associative comme moyen au service du projet d'accueil des enfants.
  • Respecter et défendre le principe de non lucrativité
  • Valoriser l'action bénévole et promouvoir les valeurs et la gestion associative
  • Aménager le relais nécessaire entre gestionnaires pour pérenniser les services proposés

Nous remettre en question régulièrement en favorisant l'autonomie des personnes et leur liberté sans perdre de vue le projet associatif :

  • développer la pensée critique
  • aller dans le sens d'une démarche laïque
  • ouverture à la diversité des opinions, des pensées, des raisons d'agir
  • Impulser une citoyenneté active et responsable : promouvoir l'engagement associatif et citoyen
  • À rechercher des solutions justes et appropriées pour chacun, avec audace. Audace de bousculer parfois les habitudes, audace d'organiser et de soutenir la réflexion collective…
  • Améliorer le principe de démocratie et la possibilité d'agir pour les personnes en faveur du bien être individuel et social des enfants.
  • Entretenir des liens constructifs et bienveillants avec les autres acteurs locaux : entretenir le processus de coéducation entre parents/élus/professionnels cantine/enseignants…
  • À nous ouvrir à la mutualisation des outils et des pratiques au sein du réseau ACEPP.
  • Faire cause commune, que l'on soit ''dirigeant bénévole'' ou professionnel dans cette même association, dans la participation au réseau associatif.
Par le respect de cette charte éthique nous voulons :

« Chercher une cohérence entre la parole, l'action et le sens donné par chacun à son existence, dans la diversité des options et des histoires personnelles, avec un équilibre entre identité et ouverture, entre culture propre et métissage ».

Charte de principes des associations citoyennes, RÉCIT (réseau des écoles de citoyens)

Notre charte éthique est le socle de notre action commune, de nos responsabilités, de nos convictions.

Elle précise dans quel sens l'association cherche à promouvoir le bien commun.
Elle donne un cap pour que l'enfant soit au cœur des préoccupations des adultes qui     coconstruisent un projet d’accueil collectif.

Au cœur des services ''cantine et accueil périscolaire'' se dessine une volonté d’œuvrer pour améliorer le ''vivre ensemble'' et favoriser un ''mieux être en société'' pour tous.

Fait à Giez le 10/02/2014

Les membres du Conseil d'Administration


*Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels

École

Au niveau du groupe scolaire, pendant les vacances, nous avons procédé à la réfection de la salle de psychomotricité (la salle située au cœur de l'école), nous avons également changé les stores défectueux pour un montant de 3 500 euros.

Environnement scolaire

Juillet et août ont été laborieux pour la commission « environnement scolaire » afin de mettre en place les Temps d'Activités Périscolaires (TAP)

Merci aux responsables des Associations Cantine/Garderie et Sou des Écoles, aux enseignants et aux parents d'élèves impliqués dans la vie scolaire. De nos réunions constructives sont nés les TAP de l'école de GIEZ.
Depuis la rentrée, l’enseignement scolaire s'arrête le vendredi à 11 h 30 mais l'après-midi, les enfants peuvent participer à des activités ludiques, sportives et culturelles, encadrées par des professionnels et des bénévoles.

Gisèle

Le décès de Gisèle, m’a rappelé qu’elle avait été mon élève durant l’année scolaire 69-70. Jeune remplaçante (19ans1/2), j’ai été nommée à Giez durant un an, car le poste était resté vacant après la fermeture d’une classe. On se retrouvait ainsi avec une classe unique allant de la  grande section au CM2.

Gîte de Glaise

Mercredi 7 mai 2014

Balade repas à Glaise

Prétexte à la dégustation du farçon, la balade à Glaise est annulée à cause de la météo capricieuse et pluvieuse. Mais nous nous donnons rendez-vous au Gîte de l'école de Glaise pour déguster ou découvrir un  plat traditionnel savoyard :

L'école

Le projet avance vite...

Evolution du projet

les instituteursEn septembre 2007, lorsque nous sommes de nouveau passés à Ichar, nous avons constaté que le bâtiment de l'internat était en cours de finition… En fait, le gouvernement du Jammu et Cachemire avait débloqué les fonds nécessaires à la construction dans les mois précédents. Cela confirmait en tout cas que la demande des villageois était bien fondée !
Nous avons alors longuement discuté avec les représentants de la communauté de Ichar pour savoir comment réorienter l'action de Tokspo. Une dynamique avait en effet été lancée en France, et il ne fallait pas la laisser se perdre. D'autre part, l'objectif annoncé de l'association, inscrit dans ses statuts, est de contribuer au développement durable du village. Il était donc tout à fait envisageable de participer à un autre projet, dans ce cadre.
Finalement, nous avons décidé avec eux, de lancer la réalisation d'une " solar school ", un bâtiment chauffé en hiver grâce à l'exploitation de l'ensoleillement, particulièrement important dans cette partie du monde.
​Il faut savoir que les congés scolaires sont programmés au Zanskar (comme dans l'ensemble du Ladakh) en hiver, quand les températures sont trop basses (jusqu'à - 35°) pour pouvoir travailler correctement dans les locaux non chauffés des écoles.
Comme en été les enfants sont souvent amenés à travailler dans les champs ou dans les " droksas " (les alpages), leur scolarité se trouve donc assez réduite. Les parents ont donc l'habitude de faire donner à leurs enfants des cours de rattrapage pendant les mois de janvier et février, en se cotisant pour rétribuer les instituteurs. Ces " tuitions " se déroulent chez des particuliers, dans des conditions qui ne sont pas toujours idéales. C'est d'abord pour cela que la " solar school " de Ichar va être bâtie. Elle comprendra cinq salles de classe (voir plans) dans lesquelles les enfants pourront travailler en hiver dans des conditions correctes (il devrait y faire de 10 à 15 degrés au moment le plus froid).
Le restant de l'année, quand l'école publique fonctionne, le bâtiment ne restera pas inemployé. Il pourra servir à plusieurs usages pour la communauté villageoise. Par exemple, une association de femmes qui existe à Ichar pourra y organiser des ateliers d'artisanat.
La conception de cette école repose sur l'utilisation de surfaces vitrées, associées à une isolation renforcée des structures et à quelques procédés destinés à " piéger " la chaleur, comme par exemple des espaces peints en noir pour absorber les calories fournies par le soleil.
Les plans et le devis (650 000 roupies, soit environ 13 000 €) ont été réalisés par Phunchok Tachi, un ingénieur en génie civil de Padum.

Le Grand Filon

Mardi 20 mai 2014

à Saint Georges des Hurtières

Après une heure de route, nous arrivons à Saint Georges des Hurtières, pays minier de la Maurienne. Dans le bistrot à l’ancienne, nous sommes accueillis par Monique qui nous sert un café ac-compagné d’un gâteau savoyard sur de fort belles tables en bois. Nous passons ensuite à l’étable réaménagée en ‘’musée des 4 saisons’’ (plantes et fleurs séchées ; Hurtières veut dire terre des orties) pour une heure de présentation sur les plantes qui nous font du bien.

Le point sur les TAP

le point sur les TAP

C’est la 3e année que le vendredi après-midi les enfants de l’école de Giez participent aux TAP : Travaux d’Activités Périscolaires . Ce n’est pas obligatoire, mais moyennant une participation modeste, ils peuvent s’initier à différentes activités tout au long de l’année. Ils ont pu tester :

Le sou des Écoles

Le sou des écoles de Giez est une association qui permet aux parents d’élèves, avec la collaboration du corps enseignant, de se regrouper afin d’organise tout au long de l’année scolaire différentes manifestations. Celles-ci réunissent les habitants du village et alentours pour passer des moments conviviaux et permettent de récolter des fonds qui sont directement profitables aux enfants.

En effet, le sou des écoles permet de financer les « supports » éducatifs (dictionnaires, revues...), le matériel sportif et les jeux éducatifs pour les plus petits. Il finance également les sorties culturelles et sportives ainsi que les sorties de fin d'année et des intervenants professionnels dans différentes activités (danse, chant, conte, … cirque pour cette année)

Les écoliers de GIEZ : 1930-1944

souvenirs d'école

Souvenirs, souvenirs…

Je pense que beaucoup de Gicans seront heureux de découvrir ces photos d’école, du temps de leur jeunesse.
Certains pourront se reconnaître, mais beaucoup ne sont plus là, et pour les autres c’est le visage d’un père, d’une mère, grand-père ou grand-mère qu’ils retrouveront.
L’institutrice de l’époque : Mademoiselle DAGAND.
« Ouh la la » !!! Avec elle, ça filait droit !
C’était une maîtresse très sévère, mais sans doute excellente pédagogue.

Nouvelles des TAP

enfants en TAP

Le dernier vendredi des Temps d'Activités Périscolaires de l'année scolaire 2015-2016 s'est déroulé autour d'un goûter offert par la Mairie. Les enfants ont présenté aux intervenants de petits spectacles improvisés.

Point sur les travaux

Avril 2016 

Après le départ d'un locataire du «presbytère », l'appartement a été rafraîchi par les employés communaux pour une nouvelle mise en location par l'agence ACP de Faverges.

Point sur les travaux

Août 2016

Salle Robert Terrier :

En juin, le mur du préau a été repeint entièrement. Malheureusement, quelques jours plus tard, des tags sont apparus sur les murs de la salle, nécessitant à nouveau une couche de peinture.

Point sur les travaux

barrière de Rovagny
Salle communale

Nous avons changé de fournisseur de gaz: Vito gaz remplace donc Butagaz. Le prix et la fourniture proposés par le nouveau négociant permet à la commune une économie substantielle.

Pour nos enfants

activités périscolaires
Chers Gicans

A partir du 4 septembre 2015, les activités périscolaires sont reconduites les vendredis après midi de 13 h 30 à 16 h 30.
Pour permettre aux enfants du village de participer à ces activités en toute sécurité, nous aurions besoin de personnes de bonne volonté.

Présentation

à table !

L'association Cantine-Garderie a été créée en 2002 par des parents d'élèves.
Le conseil d'administration regroupe 5 bénévoles :

  • Présidente : Véronique RECOUR
  • Trésorière : Karine LECLERC
  • Secrétaire : Isabelle DAVID
  • Vice-Trésorière : Karine FOX
  • Membre actif : Marie Anne JUTIER

L'association embauche deux salariées : Maryline HERRARD et Dominique PONCET pour les permanences de la garderie du lundi au vendredi de 7h30 à 8h30 et de 16h30 à 18h30.
et pour la cantine les lundi-mardi-jeudi et vendredi de 11h30 à 13h30.

En 2015, 27 familles sont adhérentes, soit 40 enfants.
Les enfants mangent dans la salle Robert Terrier et les repas sont fournis par la cantine de Viuz.
Ces dernières années, l'association a acquis des chaises et des tables spécifiques aux petites tailles des maternelles.

Pour la garderie, du matériel pédagogique et des jeux ont été achetés. Ils servent également aux Temps des Activités Parascolaires (TAP) du vendredi après-midi.

L'association Cantine Garderie fait partie du réseau Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels (ACEPP). Faire partie de ce réseau lui apporte non seulement de l'aide au niveau administratif mais aussi un appui sur la coopération entre parents et professionnels de l'éducation. Les membres du conseil d'administration ont signé une charte que vous pouvez consulter sur le lien suivant.
À paraître également le règlement intérieur de l'association.

Les ressources

La mairie subventionne la cantine à hauteur de 14 500 € par an.
Les repas sont à 4,5 € et la garderie coûte 3 € de l'heure à la charge des parents.
Une facture est émise chaque mois aux familles.

Inscriptions

L'adhésion à l'association de la cantine - garderie est de 3 €.
Des fiches d'inscription à la cantine sont glissées dans les cahiers de correspondance des élèves avant chaque trimestre. Les parents peuvent aussi compléter les fiches affichées dans le hall d'entrée de l'école :

  • La veille pour la garderie
  • Le jeudi pour la cantine la semaine suivante (les commandes des repas sont faites hebdomadairement le jeudi précédent)
  • Si un enfant a besoin de manger à la cantine au dernier moment, c'est possible, mais les parents doivent lui fournir son pique-nique et régler 2h de garderie.

Réglement intérieur

Cantine scolaire et Garderie Périscolaire de Giez

l’association

La cantine scolaire et la garderie périscolaire de Giez sont gérées par l’association de la Cantine de Giez.
Le Conseil d'Administration de l'association est actuellement composé de 5 parents d’élèves.
Chaque famille dont au moins un enfant fréquente un des deux services (cantine et/ou garderie) est membre adhérent de l'Association et s'engage à approuver les statuts et le règlement intérieur ainsi qu'à verser une cotisation de 2 euros par année scolaire.
L’association embauche deux personnes : Mayline HERRARD et Dominique PONCET.
La cantine accueille les enfants scolarisés à Giez, mangeant de façon occasionnelle ou permanente. Les repas sont fournis par le restaurant scolaire de Viuz.
Les enfants sont accueillis de 11 h 30 à 13 h 20. Les petites sections de maternelles peuvent être récupérées à 13 h 20 pour ceux qui ne vont pas à l’école l’après-midi.
La cantine ouvre dès le jour de la rentrée scolaire, à raison de 4 jours par semaine (Lundi, mardi, jeudi, vendredi) uniquement en période scolaire et seulement pour le repas de midi.
La garderie périscolaire fonctionne de : 7 h 30 à 8 h 30 le matin et 16 h 30 à 18 h 30 l’après-midi
Les enfants seront accueillis dans les locaux de l’école de Giez par Maryline Herrard ou/et Dominique Poncet, le même personnel qui encadre la cantine.
Les parents devront prévoir un goûter pour leur enfant.
Les enfants devront respecter les mêmes règles établies dans le règlement de la cantine.

Fonctionnement

Inscriptions et règlements des repas cantine

Des calendriers seront distribués la dernière semaine de chaque trimestre dans le cahier de liaison de l’école de vos enfants. Il suffira de cocher les jours d’inscriptions pour chaque enfant, et de remettre ces derniers à la date indiquée, dans la boîte aux lettres de la cantine située sous l'escalier à l'entrée de l'école (si période de vacances scolaires) ou dans la boîte à la lettre située dans la salle de garderie.
Il est très important de remettre les calendriers et d'anticiper autant que possible les inscriptions. Trop d'inscriptions de dernière minute peuvent entraîner un changement de tarification avec moins de souplesse…

Les tarifs sont les suivants:
Prix du repas: 4,50 euros /repas/jour
la cantine peut accueillir exceptionnellement en dépannage un enfant, mais le repas doit être fourni par les parents, si Maryline Herrard a déjà passé commande à Viuz (soit inscription après le jeudi précédent la date du repas).
Ce service sera facturé 2 heures de garderie soit 6 euros.
Il est important que les repas pique-nique restent exceptionnels et ils ne doivent pas être composés de chips, gâteaux ou bonbons, dans un souci d'équité avec les autres enfants.
La facture sera remise tous les mois sous enveloppe soit directement au parent, soit dans le cartable de l’enfant, par Maryline ou Dominique. Elle devra être réglée dans les plus brefs délais.

Garderie périscolaire

Les inscriptions se feront par écrit sur le panneau d'affichage prévu à cet effet. Possibilité d'inscrire l'enfant 15 jours à l'avance. Les inscriptions sont limitées à 12 enfants le matin et le soir.
Toute inscription sera facturée au minimum1,5 euros.
Le tarif est de 3 € de l’heure par enfant.
La facture garderie est donnée aux parents par Maryline chaque mois, le règlement est à déposer dans la boîte aux lettres dans les locaux de la garderie (pas de règlement dans la boîte se trouvant dehors).
Nous vous demandons de prévenir Marilyne Herrard en cas d’absence ou d’imprévu au 06 30 86 73 99
Concernant les règlements vous pourrez joindre Véronique RECOUR : 04 50 09 98 63
Pour joindre Maryline ou Dominique à la garderie (école) :  04 50 44 63 72

Sécurité

Les locaux de la cantine sont assurés et entretenus par la mairie de Giez.

Concernant l’enfant :
  • Une assurance responsabilité civile est obligatoire. Une attestation vous sera demandée en début d’année, la même qui vous est demandée à l’école.
  • Pour la traversée de la route entre l’école et la salle Robert Terrier, les enfants seront encadrés par le personnel.
  • Il vous sera demandé de remplir une décharge en cas de blessure de l’enfant.

En cas d’accident le personnel aura pour obligation :

  • En cas de blessure bénigne, d’apporter les premiers soins à l’aide d’une pharmacie mise à disposition ;
  • En cas d’accident, de faire appel aux urgences et de prévenir de suite les parents de l’enfant.

Santé

Pour toute situation où un régime alimentaire particulier est nécessaire (santé, allergie, maladie), une étude sera faite au cas par cas par le Conseil d'Administration pour évaluer si l'accueil de l'enfant à la cantine est possible. Une rencontre avec au moins un des deux parents sera nécessaire pour clarifier toute prise en charge particulière.
Le Conseil d'Administration se garde le droit de refuser l'accueil d'un enfant si sa sécurité ne peut être assurée. Toute allergie à un aliment doit être signalée et confirmée par un certificat médical.

L’enfant

Le moment du repas d’une durée de 45 minutes doit permettre à l’enfant de se restaurer et de se détendre entre la classe du matin et celle de l’après-midi.
Durant le moment de repas, chaque enfant doit respecter :

  • Ses camarades, le personnel de service
  • La nourriture et le matériel. En cas de dégradation, il sera demandé réparation financière aux parents de l’enfant.

L’enfant devra également :

  • Goûter à tous les plats
  • Ne pas crier
  • Ne pas se lever de table pendant les repas sans autorisation du personnel
  • Regrouper les assiettes et couverts en bout de table en fin de repas
  • Écouter et tenir compte des remarques du personnel de la cantine
  • Ne pas manger de chewing-gum ni de confiseries durant le temps de cantine
  • Ne pas apporter de jeux ou objets personnels

De façon exceptionnelle et après plusieurs remarques orales, le personnel de la cantine pourra avoir recours à des avertissements par le biais de l’association, à savoir :

  • Premier avertissement : convocation des parents de l’enfant
  • Deuxième avertissement : exclusion d’une semaine de la cantine
  • Troisième avertissement : exclusion définitive de la cantine

Pour tout problème de ''discipline'', les parents des enfants concernés seront informés rapidement.

Un enfant atteint d’une maladie contagieuse ne pourra être admis à la cantine.

Le personnel

Le personnel sera joignable dans les locaux de la cantine au 04 50 32 97 04 de 11 h 20 à 13 h 20.
Le personnel reste à la disposition des parents pour échanger sur le comportement des enfants pendant le temps de la cantine.

Obligation du personnel :

Concernant l’enfant :

  • Placer les enfants à table
  • Faire l’appel pour confirmer les présences et signaler toute absence ou présence d’un enfant non inscrit
  • Veiller à une bonne hygiène avant et après chaque repas
  • Prévenir toute agitation et faire preuve d’autorité, ramener le calme si nécessaire en se faisant respecter des enfants et en les respectant
  • Observer le comportement des enfants et informer la présidente des différents problèmes
  • Proposer des activités de détente : sur place, des livres et jeux sont à disposition des enfants
  • Le personnel ne pourra en aucun cas administrer des médicaments à un enfant

Concernant le repas :

  • Consigner les incidents sur le cahier de liaison
  • Vérifier et maintenir la température du repas à plus de 65°C jusqu’au service
  • Dresser les tables et préparer les plats
  • Servir et aider les enfants pendant le repas
  • Desservir et ranger la salle
  • Jeter tous les restes à l’exception des fruits, fromages et yaourts pouvant être gardés jusqu’à la date conseillée de consommation…

Le personnel aura accès aux compteurs d’eau, de gaz et d’électricité, de façon à pouvoir les fermer en cas de nécessité. Le personnel aura également accès au téléphone afin de pouvoir l’utiliser en cas d’urgence.
Il sera absolument interdit de fumer à l’intérieur des locaux.
Aucun animal n'est autorisé.

Concernant l'accès aux locaux :

La cantine :
Toute personne étrangère au personnel de la cantine se verra interdire l’accès à la cantine de 11 heures à 14 heures En cas de non-respect de cette clause, le personnel se réservera le droit d’exclure la ou les personnes. Toute personne souhaitant rentrer dans les locaux pendant le temps d'accueil des enfants doit en faire la demande auprès de la présidente du conseil d'administration. Pour les enfants qui n'ont jamais mangé à la cantine, une visite préalable à leur premier repas peut être organisée à la demande des parents.

La garderie périscolaire :
Les parents viennent chercher les enfants dans les locaux en veillant à ne pas s'attarder pour le respect de l'accueil des enfants restants.

L’ASSOCIATION DE LA CANTINE ET GARDERIE PÉRISCOLAIRE DE GIEZ

                     

  • 1
  • 2